23 septembre 2017

Chaque geste

170922.jpg

Chaque geste que tu fais peut t’ouvrir ou te fermer une porte.

Chaque mot que bredouille un inconnu peut être un message à toi adressé.

A chaque instant, la porte peut s’ouvrir sur ton destin et, par les yeux de n’importe quel mendiant, il peut se faire que le ciel te regarde.

L’instant où tu t’es détourné, lassé, aurait pu être celui de ton salut.

Tu ne sais jamais.

Chaque geste peut déplacer une étoile.

Christiane Singer

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Publié dans Général | Commentaires (3) |  Facebook | |  Imprimer | |

22 septembre 2017

L'humanité en prière

170921.jpg

À cet instant même, sur toute la terre, des chrétiens prient.
Des juifs, des musulmans, des bouddhistes prient.

Je ne crois pas qu’il y ait une seule seconde de la durée

où il n’y ait pas une âme humaine en prière !

Nous ne sommes pas seuls.

Il y a partout la paix de la prière,
partout les lueurs de la grâce,
il y a l’Église des âmes.

Nous sommes un peuple de petites flammes,

flammes tranquilles dans la nuit,
flammes qui s’allument de l’une à l’autre
et se propagent dans les ténèbres.

Petru Dumitriu,
Dans « Au Dieu inconnu »

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

 

Publié dans Général | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | |

21 septembre 2017

Trouver le sens de ma vie

170920.jpg

« Apprends-moi, Seigneur, à trouver le sens de ma vie » :

« Il y a des jours, Seigneur, où je ne sais plus rien.
Je ne sais plus ce que je suis, qui je suis.
Je ne sais plus pourquoi je suis là et où je vais.

Oh ! Ce n'est rien, Seigneur, presque rien,
juste un peu de lassitude,
comme un ciel de nuit dans le midi de ma vie.

Alors, j'ai envie d'ouvrir une fenêtre,
une fenêtre sur l'ailleurs,
sur l'ailleurs de moi,
sur l'ailleurs de mon quotidien.

Apprends-moi, Seigneur,
à ouvrir le sens de ma vie, comme une route.
Pas une route facile, je le sais.

Il y aura toujours, malgré moi,
de temps en temps, la soif, la fatigue et la faim.
Mais, je sais aussi, qu'il y aura toujours au fond de moi,
cette force qui me fait tenir debout,
car, j'en suis sûr, le soir venu, tu seras là, à l'étape.

Alors, peut-être qu'autour d'une table,
en rompant le pain avec d'autres,
je trouverai un sens à ma vie.

Ainsi soit-il. »

Père Robert Riber

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Publié dans Prière | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |

20 septembre 2017

La vie sera plus forte

170919.jpg

Si ta pensée, ton désir, acceptent de reconnaître
que la cage où tu avais emprisonné tes oiseaux est vide,
d’autres oiseaux viendront picorer dans ta main.

Si tu crois que les obstacles surmontés peuvent devenir
des vaisseaux qui portent vers le grand large,
tu découvriras de nouvelles terres promises.

Si tu crois que le jour cache des constellations d’étoiles,
leur douce clarté te guidera
au cœur de la nuit la plus obscure.

Si tes mains ne se referment pas sur le don reçu,
toute rencontre sera pour toi, fête du partage.

Si tu écoutes longtemps le murmure de la source,
dans les profondeurs de ta terre sans eau,
sous ton sol craquelé, desséché,
tu découvriras l’eau vive en son jaillissement.

Si tu continues à marcher, aussi dur que soit ton chemin,
avec toi des égarés retrouveront le sens de leur marche,
des paralysés se lèveront,
des aveugles verront la fin de leur nuit.

Si, désarmé de tout pouvoir et de tout savoir,
tu fais du silence ta demeure,
les blessés de la vie y trouveront refuge.

Si tu n’oublies pas que les grains que tu as semés
germent en secret dans le ventre de la terre,
tu porteras la semence vers des contrées nouvelles.

Jeanne Signard

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

19 septembre 2017

La voie du silence

 170918.jpg

Le Christ dit : « Voici quel est mon commandement : vous aimer les uns les autres comme je vous ai aimés » (Jean 15,12).

Nous avons besoin de silence pour accueillir ces paroles et les mettre en pratique.

Quand nous sommes agités et inquiets, nous avons tant d’arguments et de raisons pour ne pas pardonner et ne pas aimer trop facilement. Mais quand nous tenons « notre âme en paix et silence », ces raisons s’évanouissent.

Peut-être nous évitons parfois le silence, lui préférant tout bruit, des paroles ou des distractions quelles qu’elles soient, parce que la paix intérieure est une affaire risquée : elle nous rend vides et pauvres, elle dissout l’amertume et les révoltes, et nous conduit au don de nous-mêmes.

Silencieux et pauvres, nos cœurs sont conquis par l’Esprit Saint, emplis d’un amour inconditionnel.

De manière humble mais certaine, le silence conduit à aimer.

Taizé
"La valeur du Silence" (extrait)

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►