17 septembre 2017

Le mot d'amour

170916.jpg

Un mot, un seul, pour tout rassembler, pour tout résumer. Un mot qui n'en finit pas d'être prononcé, qui ne finira jamais de construire. Voici ce mot qui brûle les lèvres; il monte du fond du cœur, il éclate comme un bonheur. Par lui, toute la création s'est mise à chanter pour transmettre d'âge en âge le sens de la vie, la véritable force qui fait grandir l'humanité.

Un mot !  Prononcez-le autour de vous, faites-le grandir au fond de vous, vivez-le les uns avec les autres. Soyez féconds de mille mains tendues, soyez joyeux d'un sourire qui efface les rides; soyez lumineux de l'esprit qui rappelle à la vie.

Ayez en vous le mouvement vers l'autre ; ayez pour vous la force des déracinements, ayez au-delà de vous la seule attitude qui vous sauvera... Jetez vos vieilles habitudes à la brocante des bons sentiments; rejetez les fantômes de vos trop vieilles coutumes, abandonnez toutes vos fausses pudeurs pour vivre l'esprit de vérité.

Voici ce mot : il est trop simple, pour qu'on le vive seul; il est trop pur pour que nous puissions nous y accrocher de notre propre force; il est trop doux pour la dureté de nos cœurs, pour la complexité de nos tendresses.

Alors, courage ! Par lui, le monde fut vaincu.

Il suffit de ce précepte : AIMER.

J. Rieux

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

 

16 septembre 2017

Foi ou croyance

170914.jpg

Le chrétien est une personne "reliée", car la foi chrétienne passe par la relation : relation à Dieu, aux autres chrétiens, et à tous les autres.

La croyance solitaire, autonome, nomade, qu’invoque à tout propos le discours sociologique contemporain, n’existe pas.

Elle est un leurre de l’individualisme, un piège vers lequel nous nous précipitons chaque fois que nous revendiquons cette souveraine autonomie du choix, cette désinvolture de la préférence, dans lesquelles nous croyons voir deux grandes vertus modernes.

En réalité, cette croyance solitaire et ce bricolage individuel de la croyance débouchent le plus souvent sur des engouements sans profondeur ni maturité.

.../...

Pour échapper à ses propres folies, toute croyance réclame d’être passée et repassée au tamis de la critique raisonnable, de la libre discussion, de la patiente purification, autant de choses qui impliquent une relation organisée et suivie dans le temps…

Jean Claude Guillebaud
extrait de "Comment je suis redevenu Chrétien"
Edts Albin Michel

 

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

 

13 septembre 2017

Le conte des maux de tête

170912.jpg

Dans ce pays-là, que je connais bien pour l'avoir visité, tous les enfants naissaient avec une graine d'amour, qui ne pouvait germer que dans leur cœur.

Ce qu'il faut savoir, c'est que cette graine avait une particularité… très originale, en ce sens qu'elle était constituée de deux moitiés de graines.

Une moitié de graine d'amour pour soi et une moitié de graine d'amour pour autrui. Vous allez tout de suite me dire : “Ce n'est pas juste, c'est disproportionné, ça ne peut pas marcher ! Une moitié pour un, d'accord, car il faut s'aimer. Mais une seule moitié de graine d'amour pour autrui, pour tous les autres, ah non alors ! Cela va bien au début de la vie, quand un enfant n'a pas beaucoup de personnes à aimer, seulement sa mère, son père, un ou deux grands-parents… Mais plus tard, vous y pensez, plus tard, quand devenu adulte chacun est susceptible d'aimer beaucoup de personnes, cela est déséquilibré. Une seule moitié de graine d'amour à partager entre tant d'amours… Cela est invivable !”.

Oui, vous me diriez tout cela avec passion, mais c'était ainsi dans ce pays ! Et d'ailleurs, ceux qui savaient laisser germer et laisser fleurir chacune de leurs moitiés de graine d'amour, avec intensité, avec passion, avec enthousiasme et respect, ceux-là découvraient plus tard qu'ils pouvaient à la fois s'aimer et aimer, aimer et être aimés.

Ceux qui ne développaient qu'une moitié de graine, soit en s'aimant trop, soit en n'aimant que les autres, soit encore en n'aimant qu'une seule personne au monde, ceux-là avaient des mi-graines qui durcissaient, qui durcissaient tellement leur cœur… que parfois leur tête éclatait de douleur.

Ah ! Vivre seulement avec une mi-graine d'amour, cela doit être terrible! D'autant plus qu'il n'y a aucun remède à ces migraines et qu'elles sont susceptibles de durer des années.

Ainsi se termine le conte des maux de tête qui sont surtout des maux de cœur…

Jacques Salomé

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Connaissez-vous nos "comprimés salésiens" ? ►  

 

 

 

11 septembre 2017

Si vous faites des projets

 

170910.jpg

Si vous faites des projets pour vous seul,
Respectez la vie qui est en vous.

Si vous faites des projets pour une seule minute,
Prenez le temps de vous aimer.

Si vous faites des projets pour un seul jour,
Apprenez à aimer.

Si vous faites des projets pour une année,
Semez un grain de blé ou de riz.

Si vous faites des projets pour dix ans,
Plantez un arbre.

Si vous faites des projets pour une vie, une seule vie,
Donnez la vie à un enfant.

Si vous faites des projets pour cent ans,
Dédiez-vous à l’éducation des êtres humains.

Si vous faites des projets pour plusieurs vies,
Consacrez-vous à l’amour exclusivement.

Si vous faites des projets pour l’éternité,
Militez aujourd’hui pour un monde sans violence.

Jacques Salomé

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

06 septembre 2017

L'étincelle divine

Le désir, c'est la bouche de l'âme.
S
aint Jean de la Croix

170905.jpg


L'étincelle divine est en chaque personne,
mais pour beaucoup d'âmes,
il faut la faire émerger
et l'attirer pour qu'elle devienne flamme.

Éveille toi de ta somnolence,
reconnais la Divinité en toi,
nourris-la et permets lui de grandir
et de s'épanouir !

Une graine doit être plantée dans le sol
avant de pouvoir pousser.
Elle a en elle tout son potentiel,
mais ce potentiel reste dormant
jusqu'à ce qu'il lui soit donné
les bonnes conditions
pour croître et se développer.

Tu as en toi le Royaume du Ciel,
mais si tu ne t'éveilles pas à ce fait
et ne commences pas à le chercher,
tu ne le trouveras pas
et il restera là, tel qu'il est.

Il y a beaucoup d'âmes dans cette vie
qui ne s'éveilleront pas à ce fait,
elles sont comme des graines
stockées dans des paquets.

Tu dois vouloir briser tes chaînes
pour être libre.

Dès que le désir sera là,
tu recevras de l'aide
de toutes les façons possible.
Mais il faut d'abord
que le désir soit en toi.

Christophe Roccy

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►