14 mars 2017

Notre-Dame des Béatitudes

170313.jpg

Sainte Vierge Marie,
Vous nous aidez à accueillir
le Sermon sur la Montagne,
ces Béatitudes dont on parle tant
et qu'on applique si peu,
parce qu'elles vont à contre-courant,
comme si le Gave remontait
vers les glaciers des Pyrénées.

Sainte Vierge Marie,
Vous nous aidez à devenir le Peuple de la Parole,
le Peuple de l'Eucharistie, le Peuple du message.
À quoi sert d'aller toujours plus vite,
si on ne sait pas où on va?
À quoi sert de produire toujours davantage,
si on ne sait pas partager?
À quoi sert aux pauvres de s'enrichir
et aux riches de s'appauvrir,
si les uns et les autres ne savent pas
vivre comme le Christ?

Sainte Vierge Marie,
à un monde dominé par l'argent,
vous enseignez votre libéralité.
À un monde de clinquant et de mensonge,
vous montrez votre transparence.
À un monde qui ricane et qui salit,
vous offrez votre pureté.
À un monde de violence et de haine,
vous opposez votre tendresse.

Sainte Vierge Marie,
chaque jour, vous avez dû inventer
votre façon de dire "oui" à Dieu.
Chaque jour, vous avez dû recommencer
à découvrir Dieu dans votre vie,
tout autrement que vous l'aviez prévu.
Apprenez-nous
à ne pas être une page achevée d'imprimer,
mais une page chaque jour toute blanche,
où l'Esprit de Dieu
dessine les merveilles qu'il fait en nous.

Cardinal Etchegaray

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour

Publié dans Prière | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |

11 mars 2017

Alliance

170310.jpg

« Je fais Alliance avec vous » :

« Faire Alliance ! Ce n'est pas rien !
Le mot contient un autre mot, le verbe LIER.
On est liés, Seigneur, on est attachés.
On ne sait pas vivre sans Toi,
Tu ne sais pas vivre sans nous.

Dans nos difficultés, Tu es là ;
dans nos joies, Tu es là !

Dans nos doutes, Tu sembles absent,
mais c'est nous qui Te lâchons.

Noé était perdu,
quand Tu t'étais mis en colère contre l'homme,
mais Noé se réjouit,
parce que Tu ne l'abandonnes pas.
Tu lui offres l'arche pour sauver toutes Tes créatures
et dans la pluie de son Déluge,
Tu proposes l'Arc en ciel de ton Salut.

Ne nous abandonne pas,
même si nous T'abandonnons,
même si nos paroles ou nos actes,
nos jugements hâtifs mériteraient Ta colère.

On est liés, Tu sais, rappelle le moi tous les jours
car notre monde nous détache trop souvent de Toi
et donne-nous, par ce Carême,
de nous rapprocher de Toi,
de retrouver notre fidélité de baptisés.

Amen. »

Yves Garbez

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour

05 mars 2017

Tu es le Jour

1703031.jpg

Me glisser dans Ton jour,
Ton jour qui est le mien :
Venir boire en Tes mains
Comme un très jeune agneau

Te livrer tout le jour
ce jour qui est le mien
T’attendre dans mes jours
Mes jours qui sont les tiens,

Car Tu es le Jour
l’incomparable Jour
Qui fais naître mes jours.

Sœur Myriam

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour

02 mars 2017

La loi de ton Amour

170220.jpg

Seigneur, tu es venu nous dire la loi qui se résume à ton amour,
Oui, tu nous invites à aimer comme toi, avec la même tendresse.
Nous en avons parfois le désir mais notre faiblesse nous joue des tours.
Tu connais le fond de notre cœur et tu viens toujours nous redire
Que tu es notre espérance, notre appui, notre forteresse !

Tu abolis les préceptes des hommes, œil pour œil, dent pour dent...
La vengeance pour toi n'est que destruction et désolation.
Oh, Seigneur, apprends-nous tes chemins, que nous allions de l'avant
Pour construire avec toi, un monde où tout serait paix et réconciliation.

Apprends-nous à rejoindre nos frères sur la route du pardon,
À cheminer avec eux pour mieux te rencontrer et vivre de ta parole.
Aide-nous à comprendre ton commandement,
Celui que tu nous proposes avec passion,
Pour le concrétiser chaque jour dans cette course folle.

Viens faire renaître en nous le sens de notre baptême,
Notre appartenance à Dieu ton Père et notre Père...
Continue de murmurer à notre cœur combien tu nous aimes
Pour qu'enfin nous puissions considérer notre prochain comme un frère.


Brigitte Butez, sc

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour

23 février 2017

Seigneur, pourquoi m'avez-vous dit d'aimer tous mes frères ?

1702123.jpg

Seigneur, pourquoi m’avez-vous dit d’aimer
tous mes frères les hommes ?
J’ai essayé, mais vers vous je reviens effrayé…

Seigneur, j’étais si tranquille chez moi,
je m’étais organisé, je m’étais installé.
Seul, j’étais d’accord avec moi-même,
à l’abri du vent, de la pluie, de la boue…
Je serai resté pur, enfermé dans ma tour.

Mais vous m’avez forcé à entrouvrir la porte.
Comme une rafale de pluie en pleine face,
le cri des hommes m’a réveillé.
Comme une bourrasque, une amitié m’a ébranlé.
Et j’ai laissé une porte entr’ouverte…

Les premiers sont entrés chez moi, Seigneur ;
il y avait tout de même un peu de place en mon cœur.
Jusque-là c’était raisonnable.
Mais les suivants, Seigneur,
les autres hommes,
je ne les avais pas vus derrière les autres.
Ils étaient nombreux, ils étaient misérables ;
ils m’ont envahi sans crier gare,
il a fallu faire de la place chez moi.
Plus ils poussent la porte et plus la porte s’ouvre.

Ah Seigneur, je suis perdu, je ne suis plus à moi.
Il n’y a plus de place pour moi chez moi.

« Ne crains rien, dit Dieu, tu as tout gagné.
Car tandis que ces hommes entraient chez toi,
Moi, ton Père, moi, ton Dieu,
je me suis glissé parmi eux. 

Michel Quoist

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour

Publié dans Prière | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |