08 janvier 2018

Comme il est doux de rêver...

180104.jpg

Mais si je veux que mes rêves se réalisent, je dois commencer par m'ouvrir un œil, puis l'autre... Reprendre ainsi contact avec la Vie, me lever et AGIR...

Bouger, visualiser, prendre des décisions. Tout cela m'aide à ébaucher mon rêve... Si je prévoie d'aller vivre ailleurs, j'aurai à vendre ma maison, trouver un nouveau travail, me reconstruire une nouvelle chaumière qui saura abriter ma nouvelle vie... Ressemer les fleurs de l'amitié!!!

J'aurai aussi à ré apprivoiser une nouvelle façon de vivre, connaître de nouvelles personnes, accepter les mentalités différentes de la mienne... Oui! J’aurai à composer une "nouvelle chanson"... à siffloter en avançant sans trop me retourner... N'extraire que le positif de ma vie passée pour enrichir mes jours futurs.

J'aurai souvent à me laisser guider par l'oiseau de la Confiance... D'un battement d'ailes et dans un doux gazouillis, il me dira où je pourrai trouver les graines pour nourrir ma faim intérieure...

Faire face à la musique... c'est Accueillir en toute confiance tout ce que le "Grand Maestro" voudra bien me démontrer...

Donc, aujourd'hui je commence par me réveiller à la Vie, à me lever pour la saisir à plein-bras.

Je prends le temps d'admirer le paysage que je vois de ma fenêtre. Puis, j'ouvre grande la porte pour respirer l'air du présent et sourire à ce vent nouveau... aujourd'hui, seulement pour cet aujourd'hui, je fais une "symphonie" de ma journée et une "sonate au clair de lune" de ma soirée!!!

Josette Mimeault

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Publié dans Général | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | |

05 janvier 2018

Des millions d'étoiles

171221.jpg

A ma fenêtre, je mettrai la petite bougie de la fraternité
et je serai proche de tous ceux-là
qui sont seuls au fond de leur solitude.

A ma fenêtre, je mettrai la petite bougie de l'espoir
et je serai proche de tous ceux-là
qui ont perdu confiance et ne croient plus en l'avenir.

A ma fenêtre, je mettrai la petite bougie de la solidarité
et je serai proche de tous ceux-là
qui refusent la misère et luttent contre toute exclusion.

A ma fenêtre, je mettrai ces petites bougies
et je serai proche de tous ceux-là
qui, à leurs fenêtres, ont posé leurs petites bougies
comme des millions d'étoiles dans la nuit.

François Plouidy

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

 

Publié dans Général | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |

04 janvier 2018

Lève-toi, resplendis !

 171224.jpg

Amène ton visage en quête de beauté;
Une main attend d'y dessiner les itinéraires incompris,
D'y laminer aussi la lumière enfouie.

Offre-toi.
L'Accueil quelque part est en attente.
Cesse de rêver, voilà que tout prend corps!
Tes chemins d'espérance sont débordants d'incarnation.

Arrête tous ces pas qui désespèrent d'aboutissements.
Fais large place à l'immobile vie:
Ton être enfante l'univers en son sein
Et se surprend à tout rassembler.
Il est l'écho du monde et de Dieu.

Ouvre-moi le paradis, il se cache en ton fond.
Tu es porte ouverte sur l'unique et l'infini.
Dieu a misé sur toi comme espace où grandir.

Il quête en toi un passage sur le monde.
Lui interdiras-tu de livrer sa lumière?
Lève-toi, RESPLENDIS!

Père Yves Girard, moine cistercien de l' Abbaye d' Oka

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Publié dans Général | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |

02 janvier 2018

S'asseoir près de soi

171212.jpg


Assieds-toi près de toi
À chaque saison du jour
une lumière nouvelle

Va vers toi-même.
Étonne-toi de toi.
Accueille la polyphonie qui t'habite.
Les couleurs de ta palette
sont plus nombreuses
que tu ne l'imagines.
Réveille les lumières
de ton vitrail intérieur.

As-tu déjà contemplé un vitrail de près?
Vu de l'extérieur,
il paraît un peu gris et triste.
Il faut entrer dans le sanctuaire
ou dans la maison.
Et s'asseoir.

Pas seulement un jour, une fois.
S'asseoir souvent, quelques minutes,
mais à des heures différentes,
quand il fait beau soleil,
quand il fait pluie,
par temps de neige
ou de brouillard.

Quelle vie, un vitrail !
A chaque saison du jour
une lumière nouvelle.

Assieds-toi près de toi,
respire un bon coup,
laisse un peu de souffle t'envahir,
et dis-toi que le premier vitrail,
c'est toi.

Gabriel Ringlet

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

01 janvier 2018

Nos meilleurs souhaits

voeux2018.jpg

Je te souhaite de vivre autrement que les gens arrivés.
Je te souhaite de vivre la tête en bas et le cœur en l'air,
les pieds dans tes rêves et les yeux pour l'entendre.
Je te souhaite de vivre sans te laisser acheter par l'argent.
Je te souhaite de vivre debout et habité.
Je te souhaite de vivre le souffle en feu, brûlé vif de tendresse.

Je te souhaite de vivre sans titre, sans étiquette,
sans distinction, ne portant d'autre nom que l'humain.
Je te souhaite de vivre sans que tu aies rendu
quelqu'un victime de toi-même.
Je te souhaite de vivre sans suspecter ni condamner,
même du bout des lèvres.
Je te souhaite de vivre sans ironie, même contre toi-même.

Je te souhaite de vivre dans un monde sans exclu, sans rejeté,
sans méprisé, sans humilié, ni montré du doigt, ni excommunié.
Je te souhaite de vivre dans un monde où chacun
aura le droit de devenir ton frère et de se faire ton prochain.
Un monde où personne ne sera rejeté du droit à la parole,
du droit d'apprendre à lire et de savoir écrire.
Je te souhaite de vivre dans un monde
sans croisade, ni chasse aux sorcières.

Je te souhaite de vivre libre, dans un monde libre,
d'aller et de venir, d'entrer et de sortir,
libre de parler librement dans toutes les églises,
dans tous les partis, dans tous les journaux,
à toutes les radios, à toutes les télévisions,
à toutes les tribunes, à tous les congrès,
à toutes les assemblées, dans toutes les usines,
dans tous les bureaux, dans toutes les administrations.

Je te souhaite de parler non pour être écouté
mais pour être compris.
Je te souhaite de vivre l'inespéré,
c'est dire que je te souhaite de ne pas réussir ta vie.

Jean Debruynne

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

 

MESSAGE DU SAINT-PÈRE FRANÇOIS
POUR LA CÉLÉBRATION DE LA LIe JOURNÉE MONDIALE DE LA PAIX

1er JANVIER 2018

180101.jpg

Les migrants et les réfugiés : 
des hommes et des femmes en quête de paix

Que la paix soit sur toutes les personnes et toutes les nations de la terre ! Cette paix, que les anges annoncent aux bergers la nuit de Noël, est une aspiration profonde de tout le monde et de tous les peuples, surtout de ceux qui souffrent le plus de son absence. Parmi ceux-ci, que je porte dans mes pensées et dans ma prière, je veux une fois encore rappeler les plus de 250 millions de migrants dans le monde, dont 22 millions et demi sont des réfugiés. Ces derniers, comme l’a affirmé mon bien-aimé prédécesseur Benoît XVI, « sont des hommes et des femmes, des enfants, des jeunes et des personnes âgées qui cherchent un endroit où vivre en paix ». Pour le trouver, beaucoup d’entre eux sont disposés à risquer leur vie au long d’un voyage qui, dans la plupart des cas, est aussi long que périlleux ; ils sont disposés à subir la fatigue et les souffrances, à affronter des clôtures de barbelés et des murs dressés pour les tenir loin de leur destination.

Lire la suite
Télécharger le texte

 


Et en ce jour où nous fêtons Marie,

demandons lui de nous aider à faire ce qu'Il nous dira...

Ô Marie, donne-nous des cœurs attentifs, humbles et doux
pour accueillir avec tendresse et compassion
tous les pauvres que tu envoies vers nous.

Donne-nous des cœurs pleins de miséricorde
pour les aimer, les servir,
éteindre toute discorde
et voir en nos frères souffrants et brisés
la présence de Jésus vivant.

Jean Vanier

 

Publié dans Général | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |