28 septembre 2017

Non à une économie de l'exclusion

170927.jpg


De même que le commandement de “ne pas tuer” pose une limite claire pour assurer la valeur de la vie humaine, aujourd'hui, nous devons dire “non à une économie de l’exclusion et de la disparité sociale”. Une telle économie tue.

Il n’est pas possible que le fait qu’une personne âgée réduite à vivre dans la rue et meure de froid, ne soit pas une nouvelle, tandis que la baisse de deux points en bourse en soit une. Voilà l’exclusion.

On ne peut plus tolérer le fait que la nourriture se jette, quand il y a des personnes qui souffrent de la faim.  C’est la disparité sociale.

Aujourd'hui, tout entre dans le jeu de la compétitivité et de la loi du plus fort, où le puissant mange le plus faible.

Comme conséquence de cette situation, de grandes masses de population se voient exclues et marginalisées: sans travail, sans perspectives, sans voies de sortie.

On considère l’être humain en lui-même comme un bien de consommation, qu’on peut utiliser et ensuite jeter. Nous avons mis en route la culture du “déchet” qui est même promue.

Il ne s’agit plus simplement du phénomène de l’exploitation et de l’oppression, mais de quelque chose de nouveau : avec, l’exclusion reste touchée, dans sa racine même, l’appartenance à la société dans laquelle on vit, du moment qu’en elle on ne se situe plus dans les bas-fonds, dans la périphérie, ou sans pouvoir, mais on est dehors.

Les exclus ne sont plus des ‘exploités’, mais des déchets, ‘des restes’.

Pape François
Extrait de l'Encyclique "Evangelii Gaudium" 

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

 

 

Publié dans Général | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |

26 septembre 2017

Quand la nature nous fait signe

170922.jpg

La nature nous avertit par un signe précis
que notre destination est atteinte.
Ce signe est la joie. 
Je dis la joie, je ne dis pas le plaisir...

La joie annonce toujours que la vie a réussi,
qu'elle a gagné du terrain, qu'elle a remporté une victoire :
toute grande joie a un accent triomphal...

Partout où il y a de la joie, il y a création :
plus riche est la création, plus profonde est la joie.

Bergson

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Publié dans Général | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | |

25 septembre 2017

Du temps pour toucher les étoiles...

170918.jpg

Je ne vous souhaite pas n'importe quoi,
Je vous souhaite quelque chose de très rare,
Je vous souhaite du TEMPS pour rire et vous réjouir,
Je vous souhaite du TEMPS pour faire ce que vous voulez,
Et pour penser aussi aux autres ,
Je vous souhaite du TEMPS pour ne plus courir,
Du TEMPS pour être heureux,
Je vous souhaite du TEMPS et de la confiance en vous-mêmes,
Je vous souhaite du TEMPS et des surprises,
Je vous souhaite du TEMPS
Et pas seulement pour regarder les heures passer,
Je vous souhaite du TEMPS pour toucher les étoiles,
Et du TEMPS pour grandir, pour mûrir,
Je vous souhaite du TEMPS pour espérer
Et pour aimer sans plus jamais reporter,
Je vous souhaite du TEMPS pour vous retrouver ,
Pour comprendre que chaque jour est un cadeau,
Je vous souhaite du TEMPS aussi pour pardonner,
Je vous souhaite du TEMPS pour VIVRE.  

poème des Natifs Américains des tribus Dakota

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Publié dans Général | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |

24 septembre 2017

Le bonheur, c’est tout petit

170922.jpg

Le bonheur, c’est tout petit,
Si petit que parfois on ne le voit pas,
Alors on cherche, on cherche partout.

Il est là, dans l’arbre qui chante dans le vent,
L’oiseau le crie dans le ciel,
La rivière le murmure,
Le ruisseau le chuchote,
Le soleil, la goutte de pluie le disent.

Tu peux le voir là, dans le regard de l’enfant,
Le pain que l’on rompt et que l’on partage,
La main que l’on tend.

Le bonheur, c’est tout petit,
Si petit que parfois on ne le voit pas,

Et on le cherche dans le béton, l’acier,
La fortune,
Mais le bonheur n’y est pas,
Ni dans l’aisance ni dans le confort.

On veut se le construire mais il est là,
À côté de nous, et on passe sans le voir,
Car le bonheur est tout petit.

Il ne se cache pas,
C’est là son secret.
Il est là, près de nous
Et parfois en nous.

 D. QUERTAIN

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Publié dans Général | Commentaires (3) |  Facebook | |  Imprimer | |

23 septembre 2017

Chaque geste

170922.jpg

Chaque geste que tu fais peut t’ouvrir ou te fermer une porte.

Chaque mot que bredouille un inconnu peut être un message à toi adressé.

A chaque instant, la porte peut s’ouvrir sur ton destin et, par les yeux de n’importe quel mendiant, il peut se faire que le ciel te regarde.

L’instant où tu t’es détourné, lassé, aurait pu être celui de ton salut.

Tu ne sais jamais.

Chaque geste peut déplacer une étoile.

Christiane Singer

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Publié dans Général | Commentaires (3) |  Facebook | |  Imprimer | |