22 mars 2018

Comme un matin blessé

201603222.jpg

S’ils t’amenaient à douter
De l’humanité qui est en toi
Alors ils auraient réussi leur crime.

S’ils plantaient dans ton cœur
Les couteaux de la haine
Alors le sang de leurs victimes aurait fleuri pour rien.

S’ils te faisaient désirer
Plus la guerre que la paix
Alors ils auraient su t’amener sur leur propre terrain !

Contemple avec tes larmes
Combien tu peux te fourvoyer toi-même
En leurs sombres desseins.

Arrache les épines, ôte la poutre
Vois et regarde l’humanité blessée qui est en toi

Ne sois plus le terreau
De leur geste violent qui arrache et détruit
Mais cette terre où n’étant rien
Grandit en toi l’Amour
La Voie,  la Vie et le Chemin !

Jean Lavoué, 16 novembre 2015
(www.enfancedesarbres.com)

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Publié dans Général | Commentaires (4) |  Facebook | |  Imprimer | |

18 mars 2018

A quoi ça sert ?

MdJ.jpg

A quoi ça sert,
ça n'avance à rien !
Que vaut cette minuscule
goutte d'eau d'amour
dans une mer d'indifférence,
dans un torrent de haine ?

Combien de fois
n'avons-nous pas entendu
ou prononcé nous-mêmes
ces paroles désabusées ?
Et cela nous aigrit,
nous démobilise encore plus.

Résultat :
nous irons grossir
la foule des abstentionnistes,
des attentistes...

"Pratique la justice 
et ma justice se révélera."
Si petit soit-il,
mon engagement sera porteur
et signe de l'engagement de Dieu.

Anonyme

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Publié dans Général | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |

15 mars 2018

Comme une éclaircie

180310.jpg

Une porte ouverte sur un peu de chaleur,
pour ceux qui restent au bord de la route,
en quête d'une parcelle de bonheur,
dans ce lieu d'accueil et d'écoute.

Un "rayon de soleil" pour ces blessés du cœur,
l'emblème lumineux pour ces gens solitaires
qui rêvent d'un monde meilleur
plus tolérant, plus solidaire.

Un lieu d'échange, de distractions,
pour oublier la grisaille quotidienne,
une pause-café-discussion,
dans une fraternité chrétienne.

Une étape vers les couleurs de l'espoir...
pour mobiliser les énergies
perdues au fil des années noires...
Pour redonner "goût à la vie".

Une bénévole

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Publié dans Général | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |

13 mars 2018

Inconnus mais pas étrangers

180310.jpg

Va à l’étranger comme chez ton ami
Et chez ton ami comme à l’étranger

Depuis longtemps nos langues nous séparent
malgré les montagnes, les plaines, les rivières
que nous avons grimpées, traversées, longées ...

Depuis longtemps nos dieux nous séparent
malgré le désert, le ciel, la mer
que nous avons priés

Le pommier est-il l’étranger du pin ?
L’oranger, celui du chêne ?

Le reflet du peuplier
dans la rivière de Castille
est-il plus clair que celui du bouleau
dans un lac de Finlande ?
La neige qui tombe à Odense 
au Danemark, le jour de Noël, 
est-elle plus blanche
que celle qui tombe des rêves du Touareg
à Bamako, le jour de l’Aïd ?

La lune que je contemple ce soir
dans l’hémisphère nord est-elle plus ronde
que celle qu’on ne voit pas ce soir
dans l’hémisphère sud ?

Depuis longtemps nos langues nous attirent
grâce aux pains, aux chants
que nous partageons autour de la même table
et la main qui m’ouvre le chemin
dans ce pays où je me perds
m’est plus proche que celle qui menace
dans mon pays où l’on se perd
dès que de l’autre côté de la route
qui relie nos villages, nos quartiers
dans notre ville, de notre pays

ils font de l’inconnu un étranger.

Yvon le Men
(Une île en terre, les continents sont des radeaux)

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Publié dans Général | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |

05 mars 2018

Aimer

180302.jpg

AIMER, c'est faire en secret ce serment:

Je m'engage de toutes mes forces à défendre ta liberté,
à ménager autour de toi l'espace qui te sera nécessaire
pour croître et fleurir!

Et même si je dois être surpris par l'évolution de l'autre,
même s'il ne devient pas celui que j'attendais qu'il soit un jour,
je m'engage à respecter son devenir!
C'est le défi que je relève.

Que ta volonté soit faite et non la mienne!

Osons nous laisser surprendre!
N'emprisonnons pas nos proches, ni nos enfants,  
dans la représentation que nous avons d'eux.

Cassons les moules dans lesquels
nous nous enfermons les uns les autres.

Offrons-nous la confiance même de nous laisser errer,
commettre des erreurs...

Que savons-nous du secret de nos destinées?

En devenant garant de la liberté de celui que j'aime,
je lui épargne même de devoir fuir!

Rester ensemble n'est pas, comme au cimetière,
une "concession perpétuelle", 
c'est une offrande à renouveler chaque jour. 

Christiane SINGER

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Publié dans Général | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |