20 novembre 2017

Plus en vous

171117.jpg


La source qui jaillit témoigne de la mer,
La feuille dans le ciel témoigne des racines,
La graine au coeur du fruit témoigne de la fleur,
La sève de l'aubier témoigne du soleil,
Il y a plus en vous qu'en toutes les forêts :
Vous avez leur silence et leur monde secret,
Ne cherchez pas ailleurs ce que le cœur enferme :
Découvrez vos jardins, vos marais et vos îles.
Mais cherchez-les très loin, comme font les racines,
Très loin dans les régions nocturnes de vous-mêmes.
Que pour chaque douleur se lève une tendresse !
Qu'il y ait plus d'amour qu'il n'y a de misère,
Qu'il y ait plus de paix qu'il n'y a de colère,
Et bien plus de bonté qu'il n'y a de détresse.

Didier Rimaud

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Publié dans Général | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |

18 novembre 2017

Pour être heureux

171116.jpg

Une phrase de l'abbé Pierre m'a profondément marqué:"On ne peut être heureux sans les autres."

On ne peut en effet être heureux sans une relation aimante à d'autres êtres humains. Mais plus profondément, le fondateur d'Emmaüs voulait dire qu'on ne peut être pleinement heureux en sachant que tant d'êtres sont dans le malheur sans rien faire pour les aider.

Bien sûr, aucun humain ne peut porter toute la souffrance du monde sur ses épaules, mais le fait d'être attentif à ceux qui souffrent et que le destin met sur notre route, d'accomplir ce qu'on peut à notre niveau pour participer au recul de la souffrance et à l'avènement d'un monde meilleur ouvre notre cœur et ne cesse de l'agrandir.

Frédéric Lenoir
(Petit traité de vie intérieure)

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Publié dans Général | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |

17 novembre 2017

Chaque instant est un nouveau départ

171116.jpg

Il n'est jamais trop tard pour partir, pour commencer.
Et nul ne sait quand il arrive.
Tous les hasards du voyage enrichissent la quête,
approfondissent la question, tous les échecs, toutes les chutes, les blessures.
Chaque regard est en quête d'une réponse
que nul autre que toi ne peut donner.
Chaque tournant annonce le péril et la merveille.
(...)
Non, il n'est jamais trop tard pour partir,
et chaque instant est l'arrivée d'un nouveau départ.

Jean Mambrino, poète  (1923- 2012)

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

 

Publié dans Général | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | |

16 novembre 2017

Un grain de sel

171114.jpg

Un grain de sel, un grain de folie
Qui donne goût à la vie
Nous sommes le sel de la terre
Témoins de Jésus vivant

Tu gardes sur les lèvres
Les deux mille saveurs
De la vie, de tes rêves
Mais au fond de ton cœur
N'oublie pas de goûter en toi
La saveur de la foi
Dieu est là comme un grain de sel
Qu'on ne voit pas

Dans ce monde qui change
Qui bouge de partout
Les saveurs se mélangent
Pour nous donner le goût
Le goût de tisser à chacun
La toile de demain
Chacun mettra son grain de sel
Son coup de main

Quand la vie est malade
Et n'a plus goût à rien
Quand l'avenir est fade
Et ne donne plus faim
Pour rendre le goût de la joie
Dieu a besoin de toi
Il fait de nous son grain de sel
Il nous envoie

Venez la table est prête
Chacun sera servi
Dieu a ouvert la fête
Venez goûter sa vie
Venez goûter la joie sans fin
D'un Dieu qui nous rejoint
D'un Dieu qui met son grain de sel
Entre nos mains

Jean-Jacques Juven

 
Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Publié dans Général | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |

14 novembre 2017

Le chant du silence

171104.jpg
  
Le temps que l’on passe à aimer, ici-bas, a comme un goût d’éternité car toutes choses accomplies avec amour plait à Dieu et lui est comme une offrande.

Ces « choses bien faites », aussi humbles soient-elles s’inscrivent dans la mémoire des anges, dans un espace de paix infini d’où s’élève une louange à la Gloire du divin, dans le silence.

Ce chant du silence…. Que savez –vous de ses harmoniques? l’avez –vous écouté ? Qu’en est-il ?

Il est composé de toutes nos bonnes actions, nos œuvres réalisées avec charité, parfois dans plus le grand secret, nos mains tendues, notre sourire, nos peines et nos larmes , nos rires et nos joies offertes ; c’est la musique temporelle que nous écrivons chaque jour pour l’honneur d’un Roi, intemporel.

Dans cette humanité de surcroît, un jour notre destin s’achèvera. Et il suffira d’un instant, au souffle d’ un dernier moment de grand silence, pour que s’ouvre alors la porte de l’ Éternité.

Nous l’entendrons ce chant du silence, en une multitude de résonances, de belles transparences, comme autant d’êtres lumineux qui le soutiennent et le subliment. Ils nous transporteront dans un élan mystérieux, vers le Père.

Ce chant de notre amour, de tous les amours, est un chant éternel qui murmure en nos cœurs comme une source vive, puisant son eau dans l’immensité de l’Ultime Profondeur; il s’invente et nous accompagne chaque jour …
 
Patrick Cannard
 
Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Publié dans Général | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | |