23 mai 2010

ballotin du dimanche 23 mai

Sans titre 1

*

« Lorsque Notre Seigneur fait sentir au milieu de notre âme sa très délicieuse présence, toutes nos facultés retournent leurs pointes de ce côté-là, pour se venir joindre à cette incomparable douceur. »  (TAD VI, 7)

« L'amour de bienveillance fait que nous voulons ... ce qu'il conseille et à quoi il exhorte... de vivre non seulement selon les commandements qu'il impose, mais encore selon les désirs et inclinations qu'il manifeste. »  (TAD VIII, 6)

« Faites que l'aube croisse jusqu'au plein midi du saint amour céleste, et que votre printemps fleuri se convertisse en un automne fructueux. »  (Lettre à Madame de Giez  1613)

« Nous ne devons pas chercher notre honneur, mais celui de Dieu ; et laissez faire, Dieu cherchera le nôtre. »  (Lettre à Monseigneur Frémyot, Archevêque de Bourges  1604)

« Ô Dieu, la beauté de notre foi parît si belle que j'en meurs d'amour, et m'est avis que je dois serrer le don précieux que Dieu m'en a fait, dedans un cœur tout parfumé de dévotion. »  (Lettre à la Mère de Chantal  1611)

 

et Bonne fête de Pentecôte à toutes et à tous !

16 mai 2010

ballotin du dimanche 16 mai

Sans titre 1

*

« Boire, c'est contempler, et cela se fait sans peine ni résistance, avec plaisir et coulamment mais s'enivrer, c'est contempler si souvent et si ardemment, qu'on soit tout hors de soi-même pour être tout à Dieu. »  (TAD VI, 6)

« ... Nous recevons la grâce de Dieu en vain quand nous la recevons à la porte du cœur et non pas dans le consentement du cœur ; car ainsi nous la recevons sans la recevoir, c'est-à-dire nous la recevons sans fruit, puisque ce n'est rien de sentir l'inspiration sans y consentir. »  (TAD II, 11)

« En toutes conversations, la naïveté, simplicité, douceur et modestie sont toujours préférées. » (IVD 3, XXIV)

« Donnez à tout moment votre cœur à notre Sauveur, faites qu'il soit le cœur de votre cœur. »  (Lettre à Mme de Limojon 1605)

« Le moyen pour s'unir à Dieu ce doit être principalement l'usage des sacrements et la prière. »  (Lettre à la Présidente Brulart  1604)

09 mai 2010

ballotin du dimanche 9 mai

Sans titre 1

*

« La bonté de Dieu est toute mienne, puisque je jouis de ses excellences, et moi je suis tout sien, puisque ses contentements me possèdent … »  (TAD V, 3)

 

« Puisque la bonté de Dieu est si grande qu’un seul moment suffit pour impétrer et recevoir sa grâce, quelle assurance pouvons-nous avoir qu’un homme qui était hier pécheur le soit aujourd’hui ? »  (IVD 3, XXIX)

 

« Soyez donc soigneuse et diligente en toutes les affaires que vous aurez en charge, … car Dieu vous les ayant confiées veut que vous en ayez un grand soin… » (IVD 3, X)

 

« J’aime ces trois petites vertus : la douceur de cœur, la pauvreté d’esprit et la simplicité de vie, rt ces exercices « grossiers » : visiter les malades, servir aux pauvres, consoler les affligés, mais le tout sans empressement et avec une vraie liberté. »  ( Lettre à la Baronne de Chantal  1605  n°308)

 

« Vous allez prendre la haute mer du monde ; ne changez pas pour cela de patron, ni de mât, ni de voile ; ni d’ancre, ni de vent. »  (Lettre à M. Celse-Bénigne de Chantal  1610)

Et bonne fête à toutes les mamans !

02 mai 2010

ballotin du dimanche 2 mai

Sans titre 1

*

« ... ne nous courrouçons pas donc point en chemin les uns avec les autres, marchons avec la troupe de nos frères et compagnons doucement paisiblement et amiablement. »  (IVD 3, VIII)

« la méditation n'est autres chose qu'une pensée attentive, réitérée ou entretenue volontairement en l'esprit, afin d'exciter la volonté à de saintes et salutaires affections et résolutions. »(TAD VI, 2)

« Soyez donc bien toute à Dieu, marchez en simplicité dans le chemin où la Providence vous a mise ; elle vous tiendra de sa main, et vous conduira au port. » (Lettre à la soeur Coton 1616)

« Notre Seigneur sait bien ce qu'il fait ; faisons ce qu'il veut, demeurons où il nous as mis »  (lettre à la Présidente Brulart 1604  n°233)

« ... vous avez le cœur sujet aux secousses, mais moyennant la grâce de Dieu, il s'affermira petit à petit. »  (Lettre à Mme de la Fléchère  1609  n°532)

25 avril 2010

Ballotin du dimanche 25 avril

Sans titre 1

*

« ... regardez ce que Dieu fait et ce que vous faites : vous verrez ses yeux tournés de votre côté, et perpétuellement fichés sur vous par un amour incomparable. »  (IVD 2, XII)

« La grâce est si gracieuse et saisit si gracieusement nos cœurs pour les at(tirer, qu'elle ne gâte rien en la liberté de notre volonté ... »  (TAD II, 12)

« Le doux Jésus qui nous a rachetés par son sang, désire infiniment que nous l'aimions, afin que nous soyons éternellement sauvés,  et désire que nous soyons sauvés afin que nous l'aimions éternellement, son amour tendant à notre salut et notre salut à son amour. »  (TAD II, 8)

« Allez joyeusement et à cœur ouvert le plus que vous pourrez, et si vous n'allez pas toujours joyeusement, allez toujours courageusement et en confiance. »  (Lettre à la sœur de Soulfour  - Année 1603 n°1704)

« C'est merveille, ma fille, comme mon esprit est ferme en cet avis de ne point semer au champ de notre voisin, pour beau qu'il soit, pendant que le nôtre en a besoin. »  (Lettre à la Baronne de Chantal - 1605 n°320)