03 septembre 2012

Du neuf pour la rentrée…

9.jpg

Même si nous avons quitté les bancs de l’école depuis un certain nombre d’années, par le biais de nos enfants ou des petits enfants, le rythme scolaire continue de marquer notre vie.

Avec le mois de septembre, une nouvelle année commence. 

Nous pouvons l’envisager comme la précédente et maintenir l’équilibre précaire auquel nous sommes parvenus.

Mais nous pouvons aussi prévoir d’y laisser germer quelque chose de neuf en programmant régulièrement des temps pour nous arrêter, pour respirer, pour prier.

Des moments où nous pourrons à partir des gestes de chaque jour, laisser la parole de Dieu faire son chemin en nous.

Sa lumière nous aidera sûrement à percevoir ce qui encombre nos vies et à nous en dessaisir.

M-H.

Je viens à toi

Je viens à toi, Jésus,
pour que tu m’effleures
avant que je commence ma journée.
Que tes yeux se posent un instant sur les miens.
Laisse-moi emporter sur mon lieu de travail
l’assurance de ton amitié.
Emplis mon esprit
pour qu’il supporte le désert et le bruit.
Que ton rayonnement béni
recouvre la cime de mes pensées.
Et donne-moi la force
pour ceux qui ont besoin de moi.

Mère Teresa

 

Voir la vidéo du jour

16 août 2012

Pédagogie de la bonté

13.jpg« Soyez toujours dans la joie du Seigneur;
laissez-moi vous le redire: soyez dans la joie  »

Homélie du lancement de la 2ème année du triennium  de préparation au Bicentenaire (16 août 2012) 34,11-12.15-16.23-24.30-31;  Ph 4,4-9;  Mt 18,1-6.10

 

Bien chers frères et sœurs dans le Christ Jésus,

Nous nous sommes rassemblés aux Becchi, dans le sanctuaire de Don Bosco, pour lancer la deuxième année du triennium de préparation au Bicentenaire de sa naissance. Après nous être engagés, l'année dernière, à le connaître d'une manière plus approfondie, à l’aimer d'une manière plus intense et à l’imiter d'une manière plus fidèle dans le don total de lui-même à Dieu et dans sa disponibilité sans réserves aux jeunes, nous sommes invités, cette année, à le contempler comme éducateur et donc à approfondir, à adapter et à faire nôtre son Système Préventif. Après avoir découvert comment Don Bosco s'est senti envoyé par Dieu aux jeunes qui étaient sa raison d'être, sa mission, son héritage le plus précieux, nous devons maintenant redécouvrir ce qu'il leur offrait : l'Évangile de la Joie à travers la Pédagogie de la Bonté. Voilà son programme éducatif et sa méthode pédagogique !

Mais pour vous le présenter je vais vous parler en son nom, et même, oserai-je dire, je vais vous parler à sa place, en véritable Successeur de Don Bosco :

« Je suis connu dans le monde entier comme un saint qui a semé à pleines mains beaucoup de joie. Je dirais même plus, comme l'a écrit quelqu'un qui m’a connu personnellement, j'ai fait de la joie chrétienne "le onzième  commandement"

L'expérience m'a convaincu qu'il n'est pas possible de faire œuvre d’éducation sans cette merveilleuse impulsion, sans ce plus magnifique qu'est la joie. Mais je te parle de la vraie joie, la joie qui naît dans le cœur de celui qui se laisse guider par le Seigneur. Les gros éclats de rires, le chahut débordant, ça va bien un moment… La joie dont je te parle vient du dedans, et c’est une joie qui demeure parce qu'elle vient de Jésus, quand il est accueilli sans réserve. J'avais l'habitude de dire : « Sois joyeux, mais que ta joie soit une joie qui traduise une conscience pure de tout péché ». Et pour que mes jeunes en soient intimement persuadés, j'ajoutais : « Si vous voulez que votre vie soit joyeuse et tranquille, vous devez vous efforcer de rester dans la grâce de Dieu, puisque le cœur du jeune qui est dans le péché est comme une mer continuellement agitée ». Voilà pourquoi je rappelais souvent que « la joie naît de la paix du cœur ». Et j'insistais : « Moi, je demande rien d'autre aux jeunes que ceci : qu'ils deviennent bons et qu'ils soient toujours joyeux ».

LIRE LA SUITE

10 août 2012

RMG - Bicentenaire: compte à rebours pour le 16 aout

 

Poster2012-2013_FR1.jpg


(ANS – Rome) – Il manque quelques jours au 16 aout, anniversaire de la naissance de Don Bosco et, comme cela a été indiqué par le Recteur Majeur, passage de la première à la deuxième étape du chemin de connaissance du saint des jeunes. Un passage qui n’oublie pas la première étape – l’histoire – et projette vers la deuxième: la pédagogie de Don Bosco. Afin de mieux se préparer à ce jour, ANS offre quelques éléments de réflexion et signale quelques textes.

Dans sa lettre du 31 janvier 2011, par laquelle il annonçait le bicentenaire, le père Chávez présentait le contenu de la deuxième étape du chemin de préparation de la manière suivante:  Pédagogie de Don Bosco 16 aout 2012 - 15 aout 2013

“Il y a déjà quelques années j’avais mis en évidence l’importance d’approfondir la pédagogie de Don Bosco ; à présent, cette intuition demande à être traduite dans un programme à concrétiser pendant cette deuxième année de préparation à la célébration du bicentenaire. J’écrivais ceci: ‘Aujourd’hui il est nécessaire d’approfondir la pédagogie salésienne. C’est-à-dire qu’il faut étudier et réaliser le système préventif remis à jour tel que le souhaitait le P. Egidio Viganò. Il s’agit […] de développer ses grandes virtualités, d’en moderniser les principes, les concepts, les orientations, d’interpréter aujourd’hui ses idées de fond:  la plus grande gloire de Dieu et le salut des âmes; la foi vive, la ferme espérance, la charité pastorale; le bon chrétien et l’honnête citoyen; le trinôme ‘joie, étude et piété’; les ‘trois S’: santé, science, sainteté; la piété, la moralité, la culture; l’évangélisation et la civilisation. La même chose est à dire pour les grandes orientations de la méthode: se faire aimer avant de – plutôt que de – se faire craindre; raison, religion, amour de tendre affection; père, frère, ami; familiarité surtout en récréation; gagner le cœur; l’éducateur tout donné pour le bien de ses élèves; ample liberté de sauter, de courir, d’être bruyant à volonté” (ACG 394, pp. 11-12).

L’Étrenne 2013 - Comme Don Bosco éducateur, offrons aux jeunes l’Évangile de la joie à travers la pédagogie de la bonté – aidera à approfondir le thème de cette deuxième année. La présentation du thème offre déjà des éléments de réflexion et de travail concret pour les différents groupes de la Famille salésienne.

Le 16 aout sera un jour de fête en différentes parties du monde salésien. De nombreuses provinces ont programmé des initiatives pour marquer le passage de la première à la deuxième année. Le jour de l’anniversaire de la naissance de Don Bosco, la pèlerinage de l’urne contenant la relique illustre du saint arrivera à Madagascar.

Dans la basilique de Colle Don Bosco, lieu natal du saint, aura lieu la célébration officielle avec une Eucharistie présidée par le Recteur Majeur, père Pascual Chávez. La célébration sera transmise à 11h00 (GMT+2), grâce à la production de Missions Don Bosco, en direct par satellite sur la chaine de télévision Telepace et en streaming sur www.missionidonbosco.tv. Attendue l’homélie que le IXème successeur de Don Bosco prononcera en cette occasion.

Nombreux les initiatives et les textes offerts à toute la Congrégation.

Il y a quelques semaines ont été présentés la deuxième affiche et le logo du bicentenaire, qui donnent au chemin de préparation une unité d’image.

La prière à Don Bosco, présentée dans la lettre du 31 janvier 2011, a également été confirmée pour le chemin du CG27; le Recteur Majeur, dans la Lettre de convocation du CG27, a indiqué la circonstance d’utilisation dans l’horaire de prière du salésien: “Elle est la prière du soir, qui correspond à la prière adressée le matin à Marie Auxiliatrice pour se confier à Elle” (ACG 413). De cette prière a récemment été réalisée une version vidéo à télécharger et utiliser sur les différents dispositifs portables.

La célèbre application iBreviary a récemment été mise à jour avec le Propre liturgique salésien, disponible pour le moment uniquement pour les dispositifs IOS en italien, anglais et français, et bientôt également pour ceux de la plateforme Android.

Dans la section E-SDB de sdb.org, sont disponibles les textes des trois biographies écrites par Don Bosco – Michele Magone, Domenico Savio et Francesco Besucco – en italien et en anglais.

Publié le 10/08/2012

 

05 août 2012

5 aout 1872/2012: 140 ans au service des jeunes

 

BON ANNIVERSAIRE !

 

140logo1.jpg


5 aout 1872/2012: 140 ans au service des jeunes

 

 

- L’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice fête son 140ème anniversaire.
Le 5 aout 1872 à Mornese, un petit centre dans le département d’Alexandrie, 11 jeunes filles se consacrent au Seigneur donnant vie à celui qui serait ensuite devenu un Institut international présent dans 94 nations.

 

…Le 5 aout 1872, Don Bosco est à Mornese, il est arrivé le 4 au soir pour parler avec les jeunes filles, leur expliquer la signification de la fonction, apprendre à lire les réponses et la formule des vœux: “Vous appartenez maintenant à une Famille religieuse – voici ses paroles – qui appartient entièrement à la Vierge; vous êtes peu nombreuses, dépourvues de moyens et vous n’êtes pas soutenues par l’approbation humaine. Que rien ne vous trouble. […] l’Institut aura un grand avenir si vous vous maintiendrez simples, pauvres et mortifiées. […] Pensez souvent que votre Institut devra être le monument vivant de la gratitude de Don Bosco à la grande Mère de Dieu, invoquée par le titre d’Aide des chrétiens” (cf. Cronistoria I 305-306).  Lire la suite    (Source : ANS – Rome )

 


À lire : 

Message de Mère Yvonne a l’occasion de la clôture du 140e anniversaire de la fondation de l’Institut

5 août 2012: Bon anniversaire à notre grande et belle famille!

Aujourd’hui elle accomplit son 140e anniversaire et se présente avec un cœur jeune, ouvert aux grands horizons, fondée sur de solides racines, rayonnante d’espérance et le regard tourné vers l’aube d’un temps nouveau!  
Lire la suite

 

À visiter :
Site mondial de l’Institut
Site des Sœurs salésiennes de don Bosco – Belgique Sud
Site des Sœurs salésiennes de don Bosco – France


Marie-Dominique MAZZARELLO
... la femme forte de l'Evangile

 

Enfant de la terre, elle a su ouvrir son cœur et écouter:
ainsi, elle s'est laissée façonner par Dieu.

... Éclatante de vie, joyeuse, enthousiaste,
... aimante et aimée de Dieu,
par la force de l'humilité,
elle a fait de sa vie,
une vie donnée, une vie de service.

... une vie à (re)découvrir ICI


 


PRENDERSI CURA ......

 

C'est le miracle de celui qui prend au sérieux cette phrase : "Je te les confie pour que tu en prennes soin". Beaucoup de richesses chez les jeunes sont latentes, à nous de les réveiller !

L'éducateur est un éveilleur, un messager, un guide, un compagnon discret et aimant qui n'accepte aucun remerciement en retour.

Il ne se prend pas pour le protagoniste de l'éducation, mais ne renonce pas non plus à son rôle de médiateur.

Le "prendre soin" est une prophétie qui résonne dans un monde distrait et tremblant, c'est un appel à la vie, une semence pour le futur.

De Mornèse comme du Valdocco, sortirent vraiment des personnes libres et responsables, capables d'assumer avec créativité et fidélité, leur place dans la société et dans l'Eglise.

 

 

24 mai 2012

Des noms d'amoureux pour un jour de fête !

Aujourd'hui, nous fêtons Marie-Auxiliatrice

 Bonne fête !

 

Sans titre 46.jpg

Marie des joues, Marie des yeux
toi le plus beau bouquet des cieux.

Marie douce et Marie tendre
ne te fais pas trop attendre.

Marie fleur et Marie fruit
soulève un peu notre ciel gris.

Marie lune et Marie soleil
mets nos heures à ton réveil.

Marie qui pleure, Marie qui rit
fais-nous comprendre notre vie.

Marie des routes et des chemins
sois l'aujourd'hui de nos demains.

Marie des jours et Marie des nuits
ne nous laisse pas mourir d'ennui.

Marie d'attente, Marie d'accueil
tiens-nous de guet sur notre seuil.

Marie silence et Marie sans bruit
donne aux tendresses un goût gratuit.

Marie l'unique et multitude
rafraîchis nos habitudes.

Marie vin et Marie pain
donne le désir et la faim.

Marie des rues, Marie des places
retiens pour nous le temps qui passe.

Marie des pauvres et des apôtres
donne-nous des mots pour écouter l'autre.

Marie des simples et des petits
donne à nos joues de l'appétit.

Ave Maria et Marie Eve
remets en feu tous nos vieux rêves.

Marie de chair et Marie d'esprit
entre les femmes tu es bénie!

JEAN DEBRUYNNE

(extraits d'une prière publiée dans la revue Prier,
hors-série, no 3, Paris, p.23-24)

 

Voir la vidéo du jour ...

à ne pas manquer : la visite de la basilique Marie-Auxiliatrice à TURIN

 

4.jpg