15 mars 2012

Pourquoi ?

Sans titre 54.jpg


Soudain j'en ai les larmes aux yeux.
Soudain, j'en ai le souffle coupé.
Pourquoi Seigneur ?
Toi en qui je crois si fort,
Toi en qui je place toute mon espérance,
Toi qui est l'Amour et qui ne nous veut que du bien !

Pourquoi ces petits enfants ?
Pourquoi sont-ils revenus vers Toi,
Pourtant si jeunes ?
Pourquoi la mort, pourquoi le mal ?

Oh, dans ton ciel, tu dois en entendre souvent
Des interrogations pleines d'incompréhension
Des hommes que tu as créés et qui habites la terre.

Je ne comprends pas... le comprendrais-je un jour ?

Mais tu n'es pas venu
''expliquer la souffrance, mais l'emplir de ta présence'',
n'est-ce pas?

Tu ne veux pas la souffrance, Tu me l'as dit...
Prends mes larmes Seigneur, qui je le sais,
Coule aussi dans ton cœur.
Accueille ces enfants dans ton cœur plein d'amour
Et prend pitié de nous.
Je ne comprends pas, oh non,
Mais je te remets mon cœur et ma vie en toute confiance,
Parce que je sais que tu ne nous veux que du bien,
Que tu n'es qu'Amour, et que tu nous laisses libre.

Entends mon pourquoi et ma révolte.
Et donne-moi Ta paix.

Une jeune - source prier.be

30 janvier 2012

Béatitudes pour temps de chômage

Sans titre 33.jpg


Bienheureux ceux qui s'appauvrissent
pour investir et créer des emplois,
car ils accumulent des richesses dans le Royaume éternel.

Bienheureux ceux qui renoncent à cumuler les emplois

qui ne leur sont pas nécessaires pour vivre dignement,
car ils ont une place assurée dans le Royaume.

Bienheureux les fonctionnaires publics

qui travaillent comme s'ils s'occupaient de leurs propres affaires,
qui facilitent les démarchent et étudient sérieusement les problèmes,
leur travail sera considéré comme sacré.

Bienheureux les ouvriers et les employés

qui préfèrent la création de postes de travail pour tous,
plutôt que d'accumuler des heures supplémentaires et des primes pour eux -mêmes,
parce qu'ils savent où est leur vrai trésor.

Bienheureux les hommes politiques et syndicaux

qui s'attachent à trouver des solutions réalistes au chômage
par-dessus les stratégies et les intérêts partisans
parce qu'ils accélèrent la venue du Royaume.

Bienheureux serons-nous tous,
quand nous cesserons de dire:
"Si je ne tire pas profit de la situation, un autre le fera..."
quand nous cesserons de penser:
"Quel mal y a-t-il à frauder? Tout le monde le fait!"...
quand nous renoncerons à penser:
"Si la loi n'est pas violée, tout est permis"...
parce qu'alors la vie en société
sera une anticipation du bonheur du Royaume.


Notre lettre d'information du mois de janvier vient de paraître :
vous pouvez la lire en suivant ce lien


Voir la vidéo du jour

 

25 janvier 2012

Un “doodle” pour Don Bosco

4.jpg

SOURCE ANS- 25/1/2012 - RMG - Un “doodle” pour Don Bosco

(ANS – Rome) – Parmi les nombreuses initiatives spontanées qui naissent sur l’Internet, fruit de la créativité et de l’imagination des internautes, il y en a une qui a déjà touché toute l’Amérique latine salésienne et qui se répand maintenant auprès de tous les sympathisants de Don Bosco dans le monde: la célébration de la fête de saint Jean Bosco, le 31 janvier prochain, au moyen d’un “doodle”.

Les doodles sont des versions modifiées du logo visualisées sur la page d’accueil du célèbre moteur de recherche Google à l'occasion d’évènements particuliers. En vue du 31 janvier, s’est répandue sur l’Internet la volonté de faire insérer un doodle pour Don Bosco, permettant de présenter et diffuser sur le web les valeurs, civiles et spirituelles, dont il fut le porteur.

Le Dicastère de la Communication sociale des salésiens a choisi d’épouser cette proposition et relance l’initiative, promue par le site de la Province du Pérou, de solliciter, par l’envoi d’une lettre aux gérants de Google, l’insertion du doodle. Il est suffisant d’envoyer un mail à l’adresse: proposals@google.com, ayant pour objet “Un doodle pour Don Bosco pour le 31 janvier” et pour corps, le texte suivant:

Chers amis de Google,
une salutation chaleureuse des groupes de la Famille salésienne et des milliers de garçons, filles et jeunes amis de Don Bosco, présents en 131 pays.

Le 31 janvier prochain sera la fête de saint Jean Bosco, prêtre et saint éducateur catholique, et nous aimerions pouvoir voir pour ce jour un doodle de Don Bosco sur votre portail Google.com.

Don Bosco était un prêtre turinois, d’origine paysanne, qui de l’expérience de la pauvreté au XIXème siècle a développé une vocation au service et à l’intimité avec Dieu qui l’a conduit à donner sa vie pour les jeunes pauvres et abandonnés.

En qualité de prêtre, il a créé toute une série d’initiatives éducatives, dans la conviction que l’homme qui raisonne et qui est éduqué est un homme libre. Il a été l’un des premiers à écrire des contrats pour les jeunes apprentis respectant les horaires de travail et les jours de repos, au cours desquels les travailleurs pouvaient étudier se détendre et exprimer leur foi en Dieu. Il était bien au-delà des idéologies qui s’affrontaient en cette époque: le libéralisme capitaliste et le communisme marxiste.

Devant la condition des orphelins et la situation d’abandon dans laquelle la Première Révolution industrielle avait jeté beaucoup de jeunes, il créa des lieux de rencontre amiable de proposition, qu’il appela Oratoires, convaincu que la joie n’est pas incompatible avec l’amitié avec Dieu. Il conçut également un style de relations éducatives basées sur l’esprit de famille qui, alimenté par son amitié avec Dieu, le maintenait toujours joyeux et créait des relations inclusives dans toute la Communauté éducative.

Il avait l’habitude de dire “L’éducation est une chose du cœur”, et appela sa méthode éducative “Système préventif”, parce que au moyen de l’exercice de la raison, de la bonté et de la religion il arrivait à éloigner les châtiments du milieu éducatif et à encourager une croissance libre et convaincue dans les valeurs.

Il encouragea les laïcs de son époque à vivre un projet de sainteté engagé dans les exigences sociales, culturelles et économiques posées par la société industrielle. Aujourd’hui, presque 30 groupes, constitués de religieux, laïcs, hommes et femmes, jeunes et adultes, forment la Famille salésienne. La mission est la même: montrer aux jeunes d’aujourd’hui, dans les situations des nouvelles pauvretés, la proximité et l’amour de Dieu.

Sur www.sdb.org vous verrez que la réalité salésienne est présente dans les cinq continents, en 131 pays et dans toutes les couches sociales, développant plusieurs initiatives qui éduquent et préparent au travail qualifié, forment à la citoyenneté responsable, créent des espaces de socialisation et d’expression artistique et, surtout, favorisent la rencontre privilégiée avec Dieu, identifié comme Père dans la vie, et rendent témoignage à Jésus-Christ qui vit dans l’Église.

Merci, vous êtes ceux qui rendent possible de penser globalement tout en sentant localement. En attendant votre aimable réponse

Cordialement,
Les salésiens et les salésiennes, jeunes et adultes, religieux et laïcs du monde entier.

Publié le 25/01/2012

21 janvier 2012

Pour préparer la fête de Saint Jean Bosco 2012 - 1ère partie

Sans titre 6.jpg



« A ce moment-là, je vis près de lui une dame d’aspect majestueux, vêtue d’un manteau qui resplendissait de toutes parts comme si chaque point eût été une étoile éclatante. S’avisant que je m’embrouillais de plus en plus dans mes questions et mes réponses, elle me fit signe d’approcher et me prit avec bonté par la main.

« Regarde », me dit-elle, je regardai et m’aperçus que tous les enfants s’étaient enfuis. A leur place, je vis une multitude de chevreaux, de chiens, de chats, d’ours et de toutes sortes d’animaux. « Voilà  ton champ d’action, voilà où tu dois travailler. Rends-toi humble, fort et robuste  et tout ce que tu vois arriver à ce moment à ces animaux, tu devras le faire pour mes fils. » (Don Bosco. Souvenirs autobiographiques)

20 JANVIER Premier jour

21 JANVIER Deuxième jour

22 JANVIER Troisième jour

23 JANVIER Quatrième jour

24 JANVIER Cinquième jour


Méditations préparées par le Père Paul Belboom - sdb
source : DB 2015

4.jpg

16 janvier 2012

Qua la musique continue !

Voici un extrait (la conclusion) de la vidéo de l'Etrenne 2012 de notre Recteur Majeur qui nous invite à continuer à faire entendre la musique de la vie...

Nous avons été invité par don Bosco à jouer la musique du coeur... Aujourd'hui le père Chavez nous invite à le connaître et à l'immiter pour faire des jeunes la mission de notre vie.

RAPPEL :
Vous pouvez télécharger la vidéo complète à cette adresse
ou lire le commentaire ICI