09 février 2018

Nos fragilités

180208.jpg

Un Sage prit la parole et dit :

« Apprenez à accueillir et à aimer vos fragilités. La faille de l’être, c’est la béance par laquelle la vie nous relie les uns aux autres par l’amour. Ne nous relions pas seulement aux autres par la synergie de nos forces et de nos dons, mais aussi, et surtout, par la complémentarité de nos manques et de nos faiblesses. La Vie veut que nous ayons besoin les uns des autres et que nous puissions nous soutenir dans l’amour. L’Âme du monde a fait ainsi : chaque être est doté d’un don qui lui permet d’être un soutien, une consolation ou une lumière pour les autres; mais aussi d’une faille, d’une fêlure, d’une fragilité, qui réclame l’aide d’autrui. »

Frédéric Lenoir
« L’Âme du Monde »

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Commentaires

Merci !

Connaissez- vous le prêtre Chilien SAINT ALBERTO HURTADO s.j.?
Il s' est notamment inspiré de Don Bosco .

Le pape François , de retour du Chili où il a rencontré des jeunes
le 17 janvier 2018 leur a confié : c' est justement une parole de ce prêtre jésuite
:
" QUE FERAIT LE CHRIST A MA PLACE ?"
- Saint Alberto Hurtado -
Bonne lecture de ceci :

Saint Père Alberto Hurtado , du Chili
http://www.ndj.edu.lb/old/jesuites/alberto-hurtado.htm

Le Pape François raconte dans l' audience générale du 24 janvier 2018 sa rencontre avec les jeunes du Chili  :

« Les rencontres avec les jeunes et avec l’Université catholique du Chili ont répondu à ce défi crucial d’offrir un sens à la vie des nouvelles générations. J’ai donné aux jeunes cette parole structurante de saint Alberto Hurtado : « Que ferait le Christ à ma place ? "
- Pape François -

Excellente journée !

Écrit par : Myriam de Terwangne | 09 février 2018

Magnifique ce message de sage .

Écrit par : Annie-Christelle | 10 février 2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.