14 janvier 2018

Prier

 arbre4.jpg

« Chaque jour, j'essaie de fréquenter les Évangiles et de nourrir une authentique vie de prière. À mes yeux, prier, c'est se déshabiller pour de bon, quitter un à un tous les rôles pour se tenir à l'écoute d'une transcendance et oser un abandon, une confiance totale en plus grand que soi.

Ici, les étiquettes, les représentations, les attentes volent en éclats et le moi peut s'éclipser. Il en faut du courage, pour se laisser tomber au fond du fond, oser ne rien faire, ne rien dire, ne rien vouloir et laisser Dieu s'occuper de Dieu. Prier, c'est dire oui à tout ce qui arrive, vivre sans pourquoi. Alors, nous quittent, presque malgré nous, les mécanismes de défense, les refus et cette soif de tout maîtriser.

C'est, dépouillé de tout, que l'on peut oser l'impensable : appeler Dieu, Père. Si ce chemin est difficile, aride parfois, car le moi résiste toujours, j'y trouve une joie immense, une liberté qui m'invite à me débarrasser des béquilles, pour avancer et aimer gratuitement. »

Alexandre Jollien

 

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

 

180113.jpg

« L’immigré qui réside avec vous sera parmi vous comme un compatriote,
et tu l’aimeras comme toi-même, car vous-mêmes avez été immigrés au pays d’Égypte.
Je suis le Seigneur votre Dieu »

(Lv 19, 34).

Lire de message du Pape François ►

 

Commentaires

Merci !

Peut- être connaissez- vous COLETTE BRULL- ULMANN , qui témoigne aujourd' hui de centaines d' enfants sauvés de la déportation en 1942 , lorsqu' elle était étudiante en pédiâtrie à l' hôpital Rottschild

Bonne écoute de ce beau témoignage de huit minutes

https://www.allodocteurs.fr/se-soigner/hopital/l-hopital-qui-sauvait-les-enfants-de-la-deportation_23982.html

Très belle journée !

Écrit par : Myriam de Terwangne | 14 janvier 2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.