09 décembre 2017

La bonne hauteur

171209.jpg

Jusqu'ici pour trouver Dieu,
Il fallait lever les yeux vers le ciel
Ou les fermer en les tournant vers le dedans.
Et c’est vrai, foi des mages et des mystiques,
Qu’il écrit dans les étoiles et dans les cœurs...

Mais désormais on pourra regarder aussi
A hauteur d’homme.
Dieu marche sur nos chemins,
Habite nos maisons.
Il partage notre pain,
nos amitiés, nos croix. 

On le trouvera au plus bas,
En regardant à ras de terre, d’humus,
Vers l’humble, l’humilié,
En serrant dans nos bras de tendresse
Le tout petit.

Jean-Marie Bedez

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Le pas en Avent du jour ►

Publié dans Général | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Magnifique ce texte et aussi l' image choisie pour ce " Mot du Jour " ! Merci!

En écho un extrait bien connu de la chanson : LA Tendresse , que chantait Bourvil , et deux artistes ANSATU SCHLUMBERGER et JUDITH BRAUN

«  Dans votre immense sagesse ,
Immense ferveur ,
Faites donc pleuvoir sans cesse
Au fond de nos coeurs
Des torrents de tendresse
Pour que Règne l' Amour
Règne l' Amour
Jusqu'à la fin des jours ! « 
Extrait de la chanson «  La Tendresse  » , chantée par Bourvil

A propos du cueilleur d' étoiles :

ANSATU SCHLUMBERGER

http://www.ansatu.com/oeuvres/surrealistes/

Judith BRAUN , une sculptrice dont les oeuvres parlent de l' Homme et de l' Humanité !

Beaucoup de finesse !

http://www.artmajeur.com/files/lisledart/images/artworks/650x650/6304999_Ensemble2.jpg

http://www.artmajeur.com/files/lisledart/images/artworks/650x650/6305008_P1020459.JPG

Explication par Judith Braun , l' artiste elle- même :
(Pays-Bas)

Les matériaux que j’utilise le plus fréquemment dans mes sculptures et bas-reliefs sont le bois, l’acier et le bronze, souvent en combinaison.

La vie et la mort sont les thèmes de mes créations, la recherche rationnelle du désir de vivre ou non. L’Homme est toujours présent et prétexte à mon inspiration.

Excellente journée pré- dominicale , et merveilleux week end !

Écrit par : Myriam de Terwangne | 09 décembre 2017

Les commentaires sont fermés.