06 novembre 2017

Le silence de Dieu

171102.jpg

Seul le silence, le silence des choses, le silence de la nature, le silence de la lumière, le silence du chant des oiseaux lui-même, ce silence seul peut faire contrepoids à la folie des hommes.

(…) Il est absolument indispensable, si nous voulons garder notre équilibre, et si nous voulons être dans le monde le ferment d’une paix chrétienne, il est indispensable de revenir continuellement au silence.

Les hommes pourraient se rencontrer et se retrouver frères infailliblement, dans la mesure, justement, où chacun consentirait à se démettre de lui-même en écoutant l’appel de sa vie intérieure.

Quelle merveille si chacun pouvait, le matin, en se recueillant au plus intime de lui-même, se charger de toute la lumière du Christ et écouter, comme dit saint Ignace d’Antioche, les mystères de la clameur qui s’accomplissent dans le silence de Dieu.

Maurice Zundel

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Commentaires

Merci !

A propos de SAINT IGNACE D' ANTIOCHE(+ vers 115 ), saviez - vous ceci :

L'inventeur du mot "catholique" pour définir l'église de Jésus-Christ
 
C'est à Ignace que l'on doit le mot grec «kajolik´ov», «catholicos» pour définir l'Eglise de Jésus-Christ (Encyclopédie Universalis). «Là où est le Christ, là est l’Église catholique», écrit Ignace d’Antioche qui le premier veut expliquer par ce mot l’universalité du salut.

Le terme grec, kajolik´ov, catholicos qui avait déjà chez les auteurs grecs (Aristote, Zénon, Polybe) le sens d’universel, de total, de général, est employé, depuis le début du IIe siècle, presque exclusivement par les auteurs chrétiens, et pour la première fois par Ignace d’Antioche en 112 ap. J.-C.,dans sa Lettre aux chrétiens de Smyrne (5, 8), pour désigner l’Église de Jésus-Christ.

Voici une Lettre de Saint Ignace d' Antioche à Polycarpe : une lettre très actuelle – si nous la lisons pour nous aujourd' hui ! :
POLYCARPE était un disciple de l' Apôtre Jean , et l' Evêque de Smyrne .

«Prends soin de l’unité, le plus grand de tous les biens. Aide tous les autres, comme le Seigneur t’aide toi-même.

Parle à chacun en particulier à l’exemple de Dieu.

Quant aux choses invisibles, prie pour qu’elles te soient révélées, tu ne manqueras ainsi de rien et tu auras les dons spirituels en abondance.»

-Lettre de Saint Ignace d' Antioche à Polycarpe , 2, 2 -

Très belle journée

Écrit par : Myriam de Terwangne | 06 novembre 2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.