27 novembre 2017

Seigneur, pourquoi ?

171126.jpg

« Seigneur, pourquoi m’avez vous dit d’aimer tous mes frères, les hommes ? J’ai essayé, mais vers vous, je reviens, effrayé…

Seigneur, j’étais si tranquille chez moi, je m’étais organisé, je m’étais installé. Seul, j’étais d’accord avec moi même, à l’abri du vent, de la pluie ...

Mais vous m’avez forcé à entrouvrir la porte. Comme une rafale de pluie en pleine face, le cri des hommes m’a réveillé.

Alors, j’ai laissé une porte entrouverte, imprudent que j’étais.

Dehors, les hommes me guettaient. Ils étaient nombreux. Ils m’ont envahi sans crier gare, il a fallu faire de la place chez moi.

Seigneur, ils me font mal, ils sont envahissants, je ne peux plus rien faire. Plus ils poussent la porte et plus la porte s’ouvre. Ah Seigneur, il n’y a plus de place pour moi chez moi ! »

«Ne crains rien » dit Dieu, «Tu as tout gagné. Car, tandis que ces hommes entraient chez toi, moi, ton Père, moi, ton Dieu, je me suis glissé parmi eux.»

Michel QUOIST

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

 

Commentaires

Merci pour ce beau texte de Michel Quoist .

En écho , un texte écrit par Marie VERHELST " Accueillir " , extrait de son livre " Prends ton grabat et marche " .

Marie Verhelst était handicapée physique .Elle aurait voulu être journaliste de bonnes nouvelles . Elle avait une grande foi en Dieu . La dernière maison où elle habitait avant son décès il y a 20 ans était " Rue du Ciel Bleu " ! sic !

Avec tous ses amis qui peut- être liront cette page , je lui rends hommage !

Accueillir


Je veux T'accueillir, Seigneur.
Viens faire en moi Ta demeure.
Frappe à ma porte, Seigneur,
Et, s'il le faut, défonce-la.

Choisis-moi pour demeurer en moi
Et agir à travers moi.
Je veux T'accueillir
Pour Te donner à ceux que je rencontre.
Si Tu demeures en moi,
je pourrai accueillir l'autre
A mon tour, en Ton nom.

Je pourrai le recevoir,
Voir Toi présent en lui,
Recevoir ce qu'il a à me donner
Et lui donner ce dont il a besoin.

A travers notre échange
C'est Toi qui seras là,
C'est Toi que nous accueillerons.



De Marie Verhelst : Prends ton grabat et marche !
Le souffrant, cet inutile fécond p 201

Très belle journée !

Écrit par : Myriam de Terwangne | 27 novembre 2017

Bonjour !

Voici une photo de Marie Verhelst , auteur du texte " Accueillir "
que vous pouvez lire dans le commentaire 1 du Mot du jour du 27/11/2017

http://www.vocatio.be/wp-content/uploads/2011/12/Marie-Verhelst1.jpg

Excellente journée !

Écrit par : Myriam de Terwangne | 29 novembre 2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.