21 août 2017

La joie du pardon

170813.jpg


Ce qui est saisissant dans l'Évangile, c'est le pardon, celui que Dieu donne, et celui qu'il nous invite à nous donner les uns aux autres. En Dieu, nulle volonté de punition. Tout lui confier, jusqu'à l'inquiétude. Alors nous nous découvrons aimés par lui, réconfortés, guéris.

L'Évangile contient des paroles qui coupent le souffle : « Aimez vos ennemis, priez pour ceux qui vous font du mal. » Aimer et pardonner : là se trouve une des sources de la joie. Quand nous pardonnons, notre vie se met à changer. Les sévérités elles-mêmes font place à une infinie bonté. Qui aspire à vivre du pardon cherche plus à écouter qu'à convaincre, plus à comprendre qu'à s'imposer.

Pour ma part, dans ma jeunesse, en cette période où il y avait tant de déchirures à travers le monde, je m'interrogeais : pourquoi ces jugements, ces oppositions entre les humains, entre les chrétiens eux-mêmes ? Un jour que je peux dater, dans la lumière tamisée d'un soir de fin d'été, alors que les ombres descendaient sur la campagne, je me dis : commence par toi-même, engage-toi à ne pas porter de jugements sévères, cherche à comprendre plutôt qu'à être compris, et tu y trouveras une joie. J'avais à peu près dix-sept ans. Ce jour-là, j'eus l'espérance que cette résolution vaudrait pour toujours.

Frère Roger

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

 

Commentaires

SEIGNEUR APPRENDS-nous a pardonner comme TU nous pardonnes

Écrit par : hoda | 21 août 2017

Les commentaires sont fermés.