06 juin 2017

Résolutions !

170605.jpg

1. Je m’émerveille de ce que je suis, grâce à Dieu, et de tout ce dont je peux profiter (liberté, santé, argent, mais aussi eau, électricité, abondance alimentaire…) alors que ce pourrait ne pas être le cas et que d’autres en manquent cruellement.  Je l’accepte humblement, simplement, comme un cadeau que je ne mérite pas mais sans culpabilité. Chaque fois que possible, je le partage avec d’autres.

2. Je regarde tout comme un enfant qui s’émerveille devant une simple pierre, une feuille sur le chemin. J’adopte un regard neuf en permanence. Je ne suis pas « blasé ». Je ne trouve pas « normal » ce qui est bon, beau autour de moi. Je le relève et je m’en réjouis.

3. Je me souviens chaque jour avec reconnaissance de tout ce que je dois aux autres, à ceux qui m’ont formé, accompagné, mais aussi à ceux qui ont contribué à la fabrication de cette chaise sur laquelle je m’assois ou de ce papier grâce auquel je peux écrire… Je bénis et je remercie le Seigneur.

4. Je me souviens précisément de toutes les fois où j’ai douté, voire désespéré, à tort, et où je suis reparti, j’ai rebondi. Tout « tunnel » a une sortie ! J’en ai déjà traversé plusieurs. Je me souviens aussi de mes réussites et de mes succès pour m’encourager. J’ai confiance en l’avenir. Je vivrai tout avec Dieu !

5. Je stoppe immédiatement toute pensée négative ou dévalorisante qui me vient à l’esprit et je la remplace aussitôt par une pensée inverse, positive, stimulante.

6. Je me recentre quotidiennement dans mon cœur profond, là où vit en moi l’enfant, mais aussi l’amoureux de Dieu. Cela éclaire toutes mes journées, colore mes relations avec les autres et m’aide à relativiser ce qui est difficile à supporter.

7. Je bénis mon corps, retrouve mes cinq sens et goûte pleinement la vie grâce à eux.

8. Je me fais chaque jour des petits cadeaux pour me rafraîchir, me revitaliser et avoir l’énergie d’accomplir ma mission, ma vocation. Je remercie Dieu pour chacun d’entre eux.

9. Quand je vais mal, j’envoie un petit mot ou je donne un petit coup de téléphone (petit car je ne peux pas davantage) à qui en a plus besoin que moi, pour me laisser traverser par l’Amour de Dieu. J’évite de rester trop longtemps seul, enfermé ou dans un état de passivité.

10. Je donne à Dieu toutes mes pensées, toutes mes actions, tous mes états d’âme quels qu’ils soient, mes « réussites » comme mes « échecs ». JE Lui donne mes « poubelles » comme mes fleurs, ce dont je suis fier comme ce dont j’ai honte. Je trouve pour cela les relais humains nécessaires.

auteur inconnu...

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour

Publié dans Général | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

SEIGNEUR je T offre ma vie .et TE remercie pour TES dons

Écrit par : hoda | 06 juin 2017

Les commentaires sont fermés.