20 mai 2017

Les béatitudes du rire

1705182.jpg

Bienheureux ceux qui sont attentifs à l'appel des autres,
sans toutefois se croire indispensables...
Ils seront semeurs de joie.
Bienheureux ceux qui rient d'eux-mêmes,
ils n'ont pas fini de s'amuser.
Bienheureux ceux qui sourient de la bêtise humaine
en sachant qu'elle ne les épargne pas.
Bienheureux ceux qui ne rient pas de la méchanceté, ni de la vulgarité,
ils les encourageraient. (Riez « avec » et non « de »).
Bienheureux ceux qui rient des farces qu'on leur fait,
ils auront la joie d'en faire aux autres.
Bienheureux ceux qui sont assez intelligents
pour ne pas se prendre au sérieux.
Bienheureux ceux qui rient de leurs maladresses,
ils s'approchent de la simplicité.
Bienheureux le fou-rire.
Il est contagieux !
Bienheureux le rire,
il est gratuit, offrez-le !
Bienheureux ceux qui rient de voir rire les autres,
leur cœur est ouvert à la joie.
Bienheureux ceux qui rient sans trop savoir pourquoi. Dieu le sait.
Bienheureux ceux qui disent qu'il n'y a pas de quoi rire, ils font sourire.
Bienheureux les gens qui rient souvent,
ce sont vraiment des gens sérieux.

Joseph Folliet

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ► 

Publié dans Général | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

SEIGNEUR aide-moi a repandre la joie autour de moi

Écrit par : hoda | 20 mai 2017

On savait que l'édito du dernier Utopie ferait son chemin !!!
La joie est une valeur vraiment spécifiquement salésienne. Usons en sans modération.

Écrit par : Ginette et Francis COLLET | 20 mai 2017

Les commentaires sont fermés.