14 février 2017

Quand je ne fais plus aucun bruit

 1702124.jpg

Quand je ne fais plus aucun bruit,
C'est que je lutte contre mes peurs,
Qui viennent comme ça le jour, la nuit,
Et freinent l'accès au bonheur.

Quand je m'écoute dans le silence,
C'est pour y voir un peu plus clair,
Et pour retrouver la confiance,
Perdue dans le froid de l'hiver,

Quand j'affectionne le mutisme,
C'est pour accéder à la paix,
Qui me rend visite après le séisme,
Pour réparer et prendre le relais,

Quand je m'échappe de la foule,
C'est pour pouvoir aimer les êtres,
Loin de ceux qui me fichent la trouille,
Sous le grand masque du paraître,

Quand je m'entoure de moi-même,
C'est pour étreindre la petite fille,
Et soigner deux ou trois œdèmes,
Que le cœur a eu sous les torpilles,

Quand je ne fais plus aucun bruit,
C'est que je me bats avec moi-même,
Pour toujours croire au beau de la vie,
Et encore pouvoir dire : Je t'aime

Alexandra JULIEN

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour

Commentaires

Merci pour ce magnifique poeme tres belle journee benie

Écrit par : hoda | 14 février 2017

Merci pour le Partage
Joli Poême intimiste
qui parle si bien
au creux des coeurs

Écrit par : Claudia | 14 février 2017

Les commentaires sont fermés.