09 janvier 2017

La charité

20170101.jpg

Saint Vincent de Paul le disait déjà :
"Nous avons à nous faire pardonner
le pain que nous donnons aux pauvres."

Il fut un temps 
où chaque dame riche avait "ses pauvres".
Cela partait d'un bon sentiment,
mais quelle condescendance !

Nous n'avons pas à "faire" la charité,
mais à "être charité"...
Le cœur et la main doivent s'ouvrir ensemble.

Encombrés de nos biens matériels
ou de nos acquis intellectuels,
nous ne pouvons pas nous approcher
d'un pauvre, d'un blessé de la vie,
sans nous être d'abord
reconnus pauvres et blessés.

Nos blessures parleront à ses blessures,
nos pauvretés parleront à ses pauvretés,
ses richesses apprivoiseront nos peurs.

Odile Haumonté

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour

 

Commentaires

SEIGNEUR DOnne-nous a l exemple de St VINSENT un coeur ouvert aux autres les aimer et les aider

Écrit par : hoda | 09 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.