05 novembre 2016

Le regard de Jésus

20161103.jpg

On était deux amis, Jean et puis moi André.
C’était quatre heures du soir au mois de février
On suivait en curieux Jésus qui s’en allait.
Quand il s’est retourné et qu’il nous a parlé,
Il y avait dans ses yeux tellement d’amitié.

Oh ! Ce regard ! Je ne l’oublierai jamais.

Seule comme d’habitude, j’allais à la fontaine.
Vous savez mon histoire : moi la Samaritaine.
J’étais la fille blasée qui traînait un cœur lourd
De n’avoir pas trouvé le fameux « grand amour ».

C’était comme une eau fraîche quand il m’a regardée.

Moi, j’étais fonctionnaire, je m’appelle Matthieu.
Un métier bien payé qui donne quand on est vieux
La bonne petite retraite pour faire son petit jardin.
J’ai oublié tout ça quand Jésus m’a dit : « Viens ! »

Quand il m’a regardé, il a tout chamboulé.

Moi je fermais les yeux comme une bête apeurée.
Pour un moment de faiblesse, j’allais être tuée.
Mais quand ils sont partis tout penauds et confus
Et que Jésus m’a dit : « Va et ne pêche plus !»

Ses yeux étaient remplis de tellement de bonté !

Et quand il regardait les oiseaux, la fleur des champs,
La moisson qui mûrit dans le soleil couchant,
Les rires des enfants ou la clarté de l’eau,
Les pêcheurs au filet, le pâtre et son troupeau

Ses yeux étaient si beaux qu’on les voyait prier !

Noël Colombier

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour

Publié dans Général | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

SEIGNEUR TU es beau TU es Grand . merci pour TON AMOUR

Écrit par : hoda | 06 novembre 2016

Les commentaires sont fermés.