07 mai 2016

Si le bonheur c’était se réjouir des choses simples...

20160506.jpg


Être heureux

Lorsque nous étions réunis à table et que la soupe fumait, maman disait parfois : « Cessez un instant de boire et de parler ». Nous obéissions. « Regardez-vous », disait-elle doucement. Nous nous regardions sans comprendre, amusés. « C’est pour faire penser au bonheur », ajoutait-elle. Nous n’avions plus envie de rire.

« Une maison chaude, du pain sur la nappe, des coudes qui se touchent, voilà le bonheur », répétait-elle à table, puis le repas reprenait tranquillement. Nous pensions au bonheur qui sortait des plats fumants et qui nous attendait dehors au soleil et nous étions heureux.

Papa tournait la tête comme nous pour voir le bonheur jusque dans le fond du corridor, et riant parce qu’il se sentait visé, disait à sa femme : « Pourquoi tu nous y fais penser à ce bonheur ? » Elle répondait : « Pour qu’il reste avec nous le plus longtemps possible. »

Félix Leclerc

Voir la vidéo du jour ►

Publié dans Général | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

comme c'est beau! et si juste,simplement! merci!

Écrit par : bernadette thésin | 07 mai 2016

Les commentaires sont fermés.