13 janvier 2017

FLOCONS D’ÉVANGILE

 170112.jpg

Blanc morceaux de cristal que secoue la brise,
Un manteau de neige déposé sur les champs,
Les enfants s’amusent et le froid les grise,
Ils s’emplissent du vent qui essouffle son chant.

Calme tempête venue brouiller l’horizon,
Nos haleines pâles ne vivent qu’un instant ;
Les tourbillons blancs nous amusent à foison.
Quelle joie que la neige ! Ah ! J’aime ce temps.

Sans écraser ceux sur lesquels ils reposent,
Les flocons que le vent tendrement dépose
Forment une communauté fraternelle.

Tous ces êtres de givre et non d’argile
Resplendissent la pureté éternelle.
Voyez, la neige a compris l’Évangile.

Frédéric Lavoie : Revue « Le Messager de St Antoine »
Quebec, Janv-fév. 2008

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour

Publié dans Poésie | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

SEIGNEUR transforme-nous chanfe nos coeurs pour qu ils soient blancs comme la neige

Écrit par : hoda | 13 janvier 2017

Les commentaires sont fermés.