11 novembre 2015

Depuis que je t'ai rencontré

1Sans titre 6.jpg


Écoute, mon Dieu, ils m’ont dit que tu n’existais pas.
Et, comme un sot, je l’ai cru.
L’autre soir, du fond d’un trou d’obus, j’ai vu ton ciel…
Du coup, j’ai vu qu’ils m’avaient dit un mensonge.
Si j’avais pris le temps de regarder les choses que tu as faites,
J'aurais bien vu que ces gens refusaient d’appeler un chat un chat.

Je me demande, Dieu, si tu consentirais à me serrer la main…
Et pourtant, je sens que tu vas comprendre.
Curieux qu’il m’ait fallu venir à cette infernale place,
Avant d’avoir le temps de voir ta face.
Je t’aime terriblement, voilà ce que je veux que tu saches.

Il va y avoir maintenant un horrible combat.
Qui sait ? Il se peut que j’arrive chez toi, ce soir même…
Nous n’avons pas été camarades jusqu’ici.
Et je me demande, mon Dieu, si tu m’attendras à la porte.

Tiens, voilà que je pleure.
Moi, verser des larmes…
Ah, si je t’avais connu plus tôt…

Allons, il faut que je parte.
C’est drôle, depuis que je t’ai rencontré,
Je n’ai plus peur de mourir.
Au revoir...

Ce texte a été trouvé sur le corps d’un soldat américain pendant la dernière guerre mondiale

Pierre Imbertis
Extrait de « Cet homme Jésus »

Voir la vidéo du jour ►

Publié dans Prière | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

C'est émouvant et superbe , si tous pouvaient lire ce beau texte et laisser leur âme s'ouvrir au Seigneur

Écrit par : Fillon | 11 novembre 2015

Les commentaires sont fermés.