12 octobre 2015

CONNAIS TON DÉSIR

 1Sans titre 4.jpg
Viens, viens
Ne meurs pas de soif
Au bord des Eaux vives. 
Creuse  en la terre de ton cœur 
Le lieu de ta soif,
Creuse et creuse encore,
Fore profond.
 
Fore profond,
Ne t’arrête pas aux scories, 
À l’épaisseur du non-désir, 
Ne cède pas au désenchantement, 
Aux impatiences de la route.
 
Imprime à ta vie un rythme de silence. 
C’est au-dedans qu’il faut aller.
 
N’entends-tu pas bruire les eaux 
De ton baptême ?
Déjà elles sont grosses 
Et montent pour irriguer tes rives. 
 
Ne sens-tu pas venir cette crue de printemps 
Qui te fera ruisselant de fraîcheur ?
 
Ranime ton âme, ô vivant, 
Pour qu’elle n’entre pas dans la tombe.
 
Parle à ton cœur 
Et dis-lui : viens.
 
Sœur Myriam
 
 

Commentaires

C'est très beau et vivifiant

Écrit par : Fillon | 12 octobre 2015

Les commentaires sont fermés.