14 octobre 2013

Annoncer la Bonne nouvelle.

 

6.jpg

Seigneur,

Je brûle du désir d’annoncer ta Bonne Nouvelle aux jeunes d’aujourd’hui mais je les sens si peu disponibles, accaparés par leurs musiques, leurs jeux vidéo et leurs prochaines acquisitions de fringues.

Ils m’invitent poliment dans leurs groupes d’appartenance, mais ce que j’aimerais leur dire ne semble guère les intéresser.

Apprends-moi, comme tu le fis en Samarie, à ne pas vouloir m’imposer, mais à me tenir discrètement sur le seuil.

Donne-moi la patience d’attendre le moment propice pour la rencontre.

Et si un jeune, en souffrance de ne pas être reconnu chez les siens, s’approche, donne-moi de savoir l’accueillir à ta manière, sans me mettre en avant, mais en le laissant s’avancer.

Donne-moi de savoir lui apprendre, même s’il se sous-estime, qu’il est riche de talents et qu’il peut connaître la joie de donner.

Permets-moi de lui faire découvrir qu’il est aimé de toi, qu’il est fait pour aimer, que le véritable amour n’est pas un flash sentimental mais don de soi.

Alors, j’en suis convaincu, il viendra boire à la source de ton Amour, source jaillissante de vie, et le cœur gonflé de joie, il ira courir la communiquer à tous ses amis.

Donne-moi, Seigneur, la force de croire en lui, qui pourtant à si peu confiance, de croire en sa capacité de devenir ton témoin.

Oui, aujourd’hui comme hier, les jeunes sauront continuer de répercuter ton appel : « Venez et voyez ! » 

Jean-Marie Petitclerc SDB

Voir la vidéo du jour


Publié dans Prière | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Même avec les membres de ma famille je me sens pas capable de parler de Dieu. Oui c'est bien vrai que nous ne sommes pas aussi bien reconnus chez nos proches, comme Jésus avec les siens, les Nazaréens. Pauvre génération qui s'attende à d'autres signes que celui de Jonas!
Je remercie Dieu de m'avoir remis dans le bon chemin depuis 2003. Il ne faut pas juger les autres, ils sont tout à fait libres. Mais attention, trop de liberté mène où?
''Le Seigneur connaît le chemin des justes,
mais le chemin des méchants se perdra.''
Rien ne nous empêche de prier pour qu'ils changent.Tels sont nos intentions de prières à chaque messe, en union avec la Divine Volonté de Dieu, Amen!

Écrit par : Normand Brien | 25 octobre 2013

Les commentaires sont fermés.